Share

Pass Agility

Présentation (2019)Présentation (2020)Parcours typeCalendrier

Valable jusqu’au 31 décembre 2019

Pass Agility — Présentation (2018) (PDF - 154,8 KB - mis en ligne le 11 décembre 2018)

Introduction

Le Pass Agility vient valider le fait qu’un chien soit prêt à démarrer les concours et donne ainsi le feu vert pour la compétition. C’est un passage obligatoire :

  • pour tout nouveau chien avant son premier concours officiel, que le conducteur ait déjà conduit un autre chien ou non ;
  • pour tout nouveau chien conduit par un jeune conducteur (cf. règlement des jeunes conducteurs) que le chien ait déjà réussi le Pass Agility avec un conducteur senior ou non.

Pour un chien conduit par plusieurs conducteurs seniors, il n’est pas nécessaire de passer le Pass Agility avec chaque conducteur.

L’équipe est évaluée sur deux parcours de niveau débutant (un Agility et un Jumping) avec des critères certes modestes, mais bien spécifiques (acquisition des obstacles, enchaînement, …) qui font qu’une équipe est prête pour un premier concours. Ce sera aussi un lieu d’échanges et des compléments d’information pourront être donnés à cette occasion.

Cette manifestation est à l’Agility ce qu’est le CAESC à l’Éducation Canine, c’est-à-dire une validation du travail effectué au sein des clubs, et en sus, le sésame pour les concours d’Agility.

Lors de son passage sur le terrain, chaque participant sera amené à expliquer oralement pour quelle raison une pénalité lui a été comptée ou à répondre à une question simple sur le règlement d’agility. Ceci afin de remédier à la méconnaissance du règlement des équipes débutantes, malheureusement parfois constatée en concours. Il ne s’agit pas là de sanctionner les concurrents mais de valoriser leurs connaissances et de pallier à certaines lacunes si besoin. Il sera évidemment possible, voire recommandé, en début de journée du Pass Agility de revenir sur ces points de règlement et de répondre aux questions éventuelles.

Le moniteur de club est vivement encouragé à accompagner l’équipe ou les équipes candidates qu’il a formées lors du Pass Agility.

Il est souhaitable que les équipes évoluent sur un terrain autre que celui utilisé habituellement pour leur entrainement. Un barème spécifique est établi à ce titre (minimum d’obtention de 26/40 si le terrain utilisé pour le Pass est celui de leur entrainement habituel au lieu d’un minimum de 22/40 si ce n’est pas le cas).

Critères d’évaluation

Il est nécessaire de préciser les critères retenus pour qu’une équipe soit reconnue prête pour un premier concours, et ce, avec toute la bienveillance nécessaire :

  • Le chien sait négocier tous les obstacles d’un parcours d’agility et d’un parcours de jumping, toutes deux de niveau débutant (on ne mettra pas d’oxer, pas de « retour de haie », pas de « out », par exemple). On ne recherchera pas l’excellence, c’est-à-dire des zones toutes correctement marquées, aucune barre tombée mais il est toutefois nécessaire qu’un travail de l’équipe soit clairement visible à ce niveau.
  • Le maitre sait effectuer au moins un changement de main avec son chien sur le parcours (il connait la technique du pivot ou du croisé, par exemple). On ne recherchera pas de technique plus élaborée. Un bon rappel du chien et son écoute du maitre, une bonne entente de l’équipe associés à une acquisition des obstacles satisfaisante (et ne mettant pas le chien en danger) seront suffisants pour une évolution correcte sur le parcours. Le chien doit montrer une certaine motivation et ne doit pas divaguer sans arrêt.

Les parcours choisis seront des parcours de niveau débutant. Il est évident que les parcours posés lors du pass agility auront des tracés respectant la trajectoire des chiens et le règlement d’agility en vigueur. Il est demandé au jury de tenir compte des conditions atmosphériques, de la nature du terrain… en posant les parcours afin de ne pas pénaliser les équipes (exemple : ne pas poser un tunnel souple dont la toile est lourde en cas de pluie).

Conditions d’accès

  1. L’âge minimum du chien est de 16 mois.
  2. Être en possession d’une licence pour l’année en cours.

Jury

Dans tous les cas, le Jury est composé de trois membres, d’au moins deux clubs différents, choisis dans la liste suivante :

  • CTT si connaissances en agility
  • DTA
  • Moniteur d’agility au moins niveau 1 (si expérimenté)
  • Intervenant stages MAG1, MAG2 ou perfectionnement
  • Juge SCC, discipline agility

Organisation

  1. La participation au Pass Agility est gratuite.
  2. Un Pass Agility peut être organisé la veille d’un concours ou en parallèle d’un concours spécial débutants ou intégrée à un stage Agility Niveau 1 ou en inter-régional ou lors d’une journée spécialement prévue à cet effet. Comme le Pass Agility et le CAESC sont obligatoires pour toutes les équipes avant de participer aux concours, on pourra organiser une journée regroupant les deux manifestations.
  3. On veillera que le terrain soit de taille suffisante (le règlement précise qu’il doit mesurer au moins 20 m x 40 m et que l’espace contenant ce terrain doit mesurer au moins 24 m x 40 m) pour poser des parcours respectant les distances règlementaires entre les obstacles et que ces derniers soient aux normes.
  4. Un pass agility est composé d’une épreuve agility et une épreuve jumping, toutes deux de niveau débutant (voir onglet « Parcours type »). 
  5. L’organisateur effectue une demande d’organisation de Pass Agility dans son espace CNEAC :
    Procédure de demande en ligne pour organiser un Pass ou un CAESC
  6. Le CTT valide (ou non) la demande : 
    Procédure de traitement par le CTT d’une demande en ligne pour organiser un Pass ou un CAESC
  7. L’organisateur télécharge les documents suivants :
    PDF-icon Pass Agility — Fiche d’évaluation (2018) 
    PDF-icon Pass Agility — Fiche d’aide à l’évaluation (2018)
    PDF-icon Petit règlement d’agility en images 
  8. Lors du Pass Agility, le CTT est garant de la bonne conformité du jury tel qu’il a été validé.
  9. Les résultats seront enregistrés sur le site https://sportscanins.fr/ et permettront le déblocage des pass agility.
  10. Les diplômes sont en téléchargement sur l’espace personnel de la personne ayant obtenu le Pass.

Rappel : pour pouvoir s’inscrire à un concours d’agility, il faut à la fois avoir obtenu le CAESC et le pass-agility, peu importe l’ordre. Attention, si avez préféré passer un CSAU à la place d’un CAESC, vous devez transmettre à licence@sportscanins.fr le scan ou la photo de votre licence et de votre CSAU pour enregistrement.

Notation

Barème

La notation est sur 40, conformément au barème ci-après :

CONDUCTEUR : questions sur le règlementSatisfaisantPassableInsuffisant
420
EQUIPE : sur 2 épreuvesSatisfaisantPassableInsuffisant
AgilityEnchaînement d'obstacles630
Acquisition des obstacles420
Contrôle du Chien/Obéissance
420
Motivation du chien420
JumpingEnchaînement d'obstacles630
Acquisition des obstacles420
Contrôle du Chien/Obéissance420
Motivation du chien420

Éliminatoire :

  • Deux insuffisants sur l’ensemble du barème.
  • Le chien quitte le terrain pour agresser un congénère ou montre de l’agressivité sur le parcours.

Appréciation

  • Pour un chien concourant sur le terrain du club du licencié
    • Satisfaisant si notation totale supérieure ou égale à 26/40.
    • Insuffisante si notation totale inférieure à 26/40.
  • Pour un chien ne concourant pas sur le terrain du club du licencié
    • Satisfaisant si notation totale supérieure ou égale à 22/40
    • Insuffisante si notation totale inférieure à 22/40.

Fiche d’aide à l’évaluation

Règlement d'AgilitySatisfaisantExplication claire d'une pénalité sur l'épreuve. Bonne réponse à une question de règlement.
PassableExplication approximative d'une pénalite sur l'épreuve. Réponse approximative à une question de règlement ;
InsuffisantAucune explication d'une pénalite sur l'épreuve. Réponse erronée à une question de règlement.
Acquisition des obstacles
Le chien connait les obstacles et sait les franchir convenablement (on ne recherche pas l'excellence au niveau des zones)
SatisfaisantEnsemble des obstacles exécuté correctement (les tombées de barres ne sont pas pénalisantes, sauf si c'est systématique). Les zones ne sont pas nécessairement toutes correctement marquées mais un travail de l'équipe est visible. 
PassableEnsemble des obstacles excécuté mais le chien a été repris plusieurs fois sur 2 ou 3 obstacles. Aucun travail de l'équipe sur zones n'est visible.
InsuffisantLe chien n'est pas capable de négocier un ou plusieurs obstacles particuliers.
Enchaînement d'obstacles
Le chien est capable de passer d'un obstacle à l'autre sans trop de heurts, ni d'hésitations
SatisfaisantParcours correctement exécuté dans sa totalité et le conducteur sait effectuer un changement de main. Le parcours est exécuté hormis 3 ou 4 positions de refus et le conducteur sait effectuer un changement de main.
PassableLe  conducteur sait effectuer un changement de main, mais il y a eu plus de 4 positions de refus. Parcours exécuté mais le conducteur ne sait pas effectuer un changement de main.
InsuffisantChien est quasi-systématiquement en position de refus (plus de 4 fois). Le conducteur ne sait pas effectuer un changement de main. Le chien est envoyé à l'élimination à plusieurs reprises.
Contrôle-Obéissance du chien
Le chien ne passe pas son temps à divaguer, ou à mordiller son maitre, ou à lui sauter dessus (plus général que le simple enchaînement des obstacles)
SatisfaisantContrôle et obéissance parfaits, le chien ne divague pas sur le terrain. Comportement sociable du chien.
PassableLe chien divague à plusieurs reprises mais le conducteur sait le reprendre et le contrôler, sur le terrain et face à un public. Comportement sociable du chien.
InsuffisantLe chien divague en permanence sur le terrain, mordille son maître, ou lui saute dessus. Aucun contrôle, aucune obéissance, ou comportement du chien non sociable.
Entente de l'équipe
Le chien et le maitre font équipe et prennent plaisir à faire de l'agility ensemble : chien motivé, attitude positive du maitre qui encourage, motive son chien ou l'aide si besoin ou qui ne baisse pas les bras …
SatisfaisantLe chien est motivé et visiblement prend plaisir, attitude encourageante du conducteur qui aide son chien, appréciation générale d'une équipe motivée.
PassablePeu de motivation, attitude peu encourageante du conducteur.
InsuffisantAucune motivation du chien, ni du conducteur, aucune complicité. Le conducteur baisse les bras. Chien livré à lui-même. Mauvais comportement physique ou verbal envers le chien.

Valable à partir du 1er janvier 2020

Pass Agility (2020) (PDF - 191,0 KB - mis en ligne le 1 octobre 2019)

Introduction

Le PASS Agility vient valider le fait qu’un chien soit prêt à démarrer les concours et donne ainsi le feu vert pour la compétition.

PASS AGILITY = CONCOURS

C’est un passage obligatoire :

  • Pour tout nouveau chien avant son premier concours officiel, que le conducteur ait déjà conduit un autre chien ou non ;

  • Pour tout nouveau chien conduit par un jeune conducteur (cf. document « Les jeunes à partir de 2018« ) que le chien ait déjà réussi le Pass Agility avec un conducteur senior ou non.

L’équipe est évaluée sur deux parcours de grade 1 avec des critères certes modestes, mais bien spécifiques (acquisition des obstacles, enchaînement, …) qui font qu’une équipe est prête pour un premier concours. Ce sera aussi un lieu d’échanges et des compléments d’information pourront être donnés à cette occasion.

Cette manifestation est à l’Agility ce qu’est le CAESC à l’Éducation Canine, c’est-à-dire une validation du travail effectué au sein des clubs, et en sus, le sésame pour les concours d’Agility.

Lors de son passage sur le terrain, chaque participant est amené à expliquer oralement pour quelle raison une pénalité lui a été comptée ou à répondre à une question simple sur le règlement d’agility. Ceci afin de remédier à la méconnaissance du règlement des équipes débutantes, malheureusement parfois constatée en concours. Il ne s’agit pas là de sanctionner les concurrents mais de valoriser leurs connaissances et de pallier à certaines lacunes si besoin. Il sera évidemment possible, voire recommandé, en début de journée du PASS Agility de revenir sur ces points de règlement et de répondre aux questions éventuelles.

Le moniteur de club est vivement encouragé à accompagner l’équipe ou les équipes candidates qu’il a formées.

Il est préférable que les équipes évoluent sur un terrain autre que celui de leur terrain habituel d’entrainement. Une évaluation différenciée, plus stricte est prévue à ce sujet.

Critères d’évaluation

Il est nécessaire de préciser les critères retenus pour qu’une équipe soit reconnue prête pour un premier concours :

  • Le chien sait négocier tous les obstacles d’un parcours d’agility 1. On ne recherchera pas l’excellence, c’est-à-dire des zones toutes correctement marquées, aucune barre tombée mais il est toutefois nécessaire qu’un travail de l’équipe soit clairement visible à ce niveau.

  • Le maitre sait effectuer au moins un changement de main, avec son chien sur le parcours.

  • Un bon rappel du chien et son écoute du maitre, une bonne entente de l’équipe seront suffisants pour une évolution correcte sur le parcours. Le chien doit montrer une certaine motivation et ne doit pas divaguer.

Il est évident que les parcours posés lors du PASS agility auront des tracés respectant la trajectoire des chiens et le règlement d’agility en vigueur. Il est demandé au jury de tenir compte des conditions atmosphériques, de la nature du terrain… en posant les parcours afin de ne pas pénaliser les équipes.

Conditions d’accès

  1. L’âge minimum du chien est de 16 mois.

  2. Être en possession d’une licence pour l’année en cours.

IMPORTANT : en cas de refus à un PASS, l’équipe concernée devra attendre un délai d’un mois avant de se représenter à un PASS.

Jury

Dans tous les cas, le Jury est composé de trois membres, d’au moins deux clubs différents avec obligatoirement au moins une personne formée ou nommée par le GTA (*). Les deux autres personnes peuvent être choisies parmi :

  • Moniteur d’agility MAG 1 ou MAG2

  • Intervenant stages MAG1, MAG2 ou perfectionnement

  • Juge SCC, discipline agility

  • CTT si bonnes connaissances en agility

Personnes formées ou nommées par le GTA (*) :

  • Tous les membres et conseillers techniques du GTA
  • Juges volontaires
  • Les personnes proposées par les territoriales (formées par le GTA ou les juges volontaires). Ces personnes doivent être licenciées, MAG1 et/ou compétiteur 2ième degré. (Avec licence en cours)

(*) Ces personnes seront indemnisées sur la base 0,50 € du Km. (aller-retour).

ATTENTION : Les membres du jury ne peuvent pas être candidat pour le PASS ce jour-là.

Organisation

  1. La participation au PASS Agility est fixée au maximum à 10 euros (afin d’accueillir au mieux les participants et de défrayer éventuellement le jury). Le jury devant être de préférence constitué de personnes de proximité.

  2. Le PASS peut recevoir au maximum 20 équipes.

  3. Un PASS Agility peut être organisé la veille d’un concours ou en parallèle d’un concours spécial grade 1 ou lors d’une journée spécialement prévue à cet effet.

  4. Le PASS Agility et le CAESC sont obligatoires pour toutes les équipes avant de participer aux concours, on pourra par conséquent organiser une journée regroupant les deux manifestations.

  5. On veillera que le terrain soit de taille suffisante (le règlement précise qu’il doit mesurer au moins 20 m x 40 m et que l’espace contenant ce terrain doit mesurer au moins 24 m x 40 m) pour poser des parcours respectant les distances règlementaires entre les obstacles, peu importe la marque ou le revêtement de ceux-ci du moment qu’ils soient aux normes données par le règlement en vigueur.

  6. Un PASS agility est composé de deux épreuves d’agility, toutes deux de niveau grade 1. Tous les obstacles doivent être utilisés dans les épreuves (sauf l’oxer). Les parcours doivent être conçus avec un minimum de 15 obstacles comme le précise le règlement. Il est préférable de poser 17 obstacles afin que tous les obstacles soient présents.

  7. L’organisateur effectue une demande d’organisation de Pass Agility à son CTT via son espace CNEAC.

  8. L’organisateur (ou les membres du jury) télécharge (ent) les documents suivants :

     

    PDF-icon Fiche évaluation pass agility (2020) 
    PDF-icon Petit règlement d’agility en images 
  9. Le CTT est garant de la conformité du jury tel qu’il a été validé.

  10. Les résultats seront enregistrés sur le site https://sportscanins.fr/ et permettront l’homologation des pass agility.

  11. Les diplômes sont en téléchargement sur l’espace personnel de la personne ayant obtenu le Pass.

Rappel : pour pouvoir s’inscrire à un concours d’agility, il faut à la fois avoir obtenu le CAESC et le PASS-agility, peu importe l’ordre. Attention, si vous avez préféré passer un CSAU à la place d’un CAESC, vous devez transmettre à licence@sportscanins.fr le scan ou la photo et de votre licence et de votre CSAU pour enregistrement.

Des parcours types pour la mise en œuvre d’un Pass Agility sont disponibles ici :

 

Vous ne trouvez pas de Pass Agility qui vous convient ? Peut-être votre club peut en organiser un ? Ce n’est pas bien compliqué ! Voir l’onglet « Présentation » – rubrique « Organisation ». Parlez-en dans votre club ou avec votre CTT.