French Cup 2016 – Juges & conditions de participation

Share

Communiqué du GTAaffiche french cup 2016

La première édition de notre manifestation internationale, la French Cup, aura lieu les 3 et 4 décembre 2016 aux écuries de la Vayrie à Bourgbarré (35) aux portes de la Bretagne.

Les juges pour cette manifestation sont :

  • Nalle JANSONN qui nous vient de Suède – représentant son pays au comité agility de la FCI, il a jugé le championnat du monde à Rieden en 2010
  • Marie Josée BOUDIER
  • Michel PERAIN

A​fin de lancer le plus largement possible cette première édition, les conditions de participation ont été légèrement assouplies. Vous trouverez ci-dessous la nouvelle mouture ​​; vous les trouverez aussi ​dans le règlement mis en ligne.​ ​

Le règlement de la French Cup​, hormis ces conditions de participation, ​est inchangé.

La Territoriale Bretonne et la CTEAC vous attendent début décembre avec une organisation et des infrastructures dignes de cette manifestation.

D’ores et déjà, nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à concourir lors de cette première édition.

​Pour le GTA
Maryannic JOURDEN​


Extrait règlement French Cup :

2.1. Conditions de participation

a) La compétition est ouverte aux conducteurs qui sont membres d’un club d’une Organisation Canine Nationale (OCN) affiliée à la Fédération Cynologique Internationale (FCI) ou reconnue par celle-ci.
b) Les participants devront posséder un Carnet de Travail, ou une licence, délivré par leur OCN.
c) Pour les participants français, le chien doit faire preuve d’une vitesse d’évolution, sur les épreuves de jumping plus, qui est :

  • supérieure à 4,3 m/s en catégories A et B
  • supérieure à 4,5 m/s en catégorie C
  • supérieure à 3,5 m/s en catégorie D

Cette vitesse minimum d’évolution doit être attestée par 3 (minimum) à 5 (maximum) qualificatifs Excellents (5,99 points de pénalité au maximum) obtenus avec 3 juges différents sur des épreuves de jumping plus ou équivalent (voir ci-après) dans les 12 mois précédant la date limite d’inscription. Joindre les 3, 4 ou 5 qualificatifs présentant les vitesses d’évolution les plus élevées.

Sont assimilées aux épreuves de jumping plus :

  • les épreuves de jumping 3 effectuées à l’étranger
  • les épreuves de jumping des sélectifs FCI
  • les épreuves de jumping de l’European Open
  • les épreuves de jumping de la finale du Championnat de France 3e degré
  • les épreuves de jumping de la finale du Grand Prix de France
  • les épreuves de jumping des Championnats Régionaux 3e degré
  • les épreuves de jumping des Sélectifs Régionaux du Grand Prix de France.
2.3 Inscription

a) Les demandes d’engagement seront prises en compte :

  • pour les participants français, selon la règle suivante :
  1. par ordre décroissant du nombre de justificatifs fournis ;
  2. à nombre égal de justificatifs, par ordre décroissant de la médiane des vitesses exhibées sur ces justificatifs.