Règlement des obstacles hoopers

Share

Inspiré des directives FCI obstacles agility

Document de référence :

Hooper : fiche technique agrès (version : r2022-01-25.pdf)

Afin de permettre le lancement serein de la discipline, des préconisations seront indiquées pour le matériel (tunnel à fond plat). Il sera indiqué tous les agrès interdits (baril plein) et des utilisations obligatoires et/ou interdites.

1. Hoop

Illustration

Description

Les bases du Hoop sont en PVC ou bien en aluminium. Elles peuvent être fabriquées à partir d’autres matériaux à condition qu’elles soient sécurisées et qu’elles ne comportent pas de zones pointues sur lesquelles un chien pourrait se blesser.

Les hoops peuvent être fixés vers le bas afin de maintenir leur position à l’extérieur par tous les temps.

LA BARRE LATÉRALE n’est pas obligatoire. Dans ce cas, s’assurer de la bonne stabilité du hoop.

Aucun des éléments des pieds ne doit revenir vers l’intérieur du hoop.

Utilisation 

La répartition des hoops le long du parcours doit permettre une évolution naturelle du chien vers l’avant. Une distance minimale de 5m sera privilégiée (4m pour les débutants est envisageable).

Un retour de hoop n’est pas permis ni la prise du hoop par l’arrière.

2. Barils

Illustration

Description

Les barils utilisés doivent être constitués d’un matériau à mailles, ou bien de fibres, de tissus.

Dimensions :58 à 68 de diamètre pour un maximum de 71 cm de hauteur

Les barils doivent être stables mais ne doivent pas être PLEINS. Tous les barils doivent pouvoir basculer/se déplacer si un chien venait à avoir un contact violent avec. La mise en place d’un plot de chantier (ou un sac de sable) à l’intérieur du baril est un bon compromis.

Utilisation

Les chiens auront à contourner ou juste passer derrière les barils.

3. Tunnels

Illustration

Description

Les tunnels doivent avoir un diamètre minimum de 80 cm.

Les tunnels doivent mesurer au minimum 1 mètre et au maximum 3 mètres.

Le tunnel doit être flexible et il est recommandé qu’il soit fabriqué à partir d’un matériau à surface uniforme et de couleur claire

Les tunnels doivent être sécurisés en tout temps lors de leur utilisation. Des sacs de lestage (sacs de sable) peuvent être utilisés. Lors de la fixation du tunnel, il est impératif de s’assurer que le lestage ne provoque pas un rétrécissement du diamètre du tunnel.

REMARQUE : les tunnels à fond plat sont à privilégier pour les petits/jeunes chiens et les chiens de tempérament réservé.

Longueur maxi : 1 mètre

Utilisation

Les tunnels devront être étirés au maximum de leur longueur et pourront avoir une légère courbe dans le respect de la trajectoire du chien pour aborder l’agrès suivant

Les tunnels de 3 mètres NE DOIVENT PAS ÊTRE POSITIONNÉS EN U…

Un tunnel pris « en aveugle » est interdit.

4. Gates

Illustration

Description

Les gates sont fabriquées dans un matériau léger, incassable et sans arêtes vives. Elles doivent avoir une structure qui permet au chien d’établir un contact visuel avec les humains et être telle qu’aucun chien ne puisse la franchir.

Les gates sont installées de manière à ne pas pouvoir basculer, c’est pourquoi elles ont des supports latéraux en bas. Les stabilisateurs doivent être conçus de manière à garantir un support sûr.

Largeur = 100-130 cm

Hauteur = 90-110 cm

Pied = 55 cm (± 5 cm)

Utilisation

Elles seront un guide pour le chien afin de poursuivre sa course. Elles ne seront pas contournées.

5. Zone de conduite

Illustration

Description

Cette zone est délimitée par une sangle plate. Les extrémités sont maintenues au sol par des fixations ne présentant aucun risque pour le chien.

L’utilisation de plots n’est pas autorisée.

Sa dimension varie en fonction du niveau de l’équipe engagée : 2x2m ou 3x3m ou 4mx4m ou 5mx5m

Utilisation

Ce carré délimite la zone de conduite dans laquelle le concurrent peut se déplacer pour guider son chien.