Les apprentissages en Agility et le BEA

Share

Communiqué du GTA

Le Bien Être Animal fait l’objet de toutes les attentions depuis quelques années.

Le bien-être d’un animal est l’état mental et physique positif lié à la satisfaction de ses besoins physiologiques et comportementaux, ainsi que de ses attentes. Cet état varie en fonction de la perception de la situation par l’animal [ANSES 2018].

Dans notre discipline Agility, nous sommes nous aussi concernés par le BEA, certes dans notre vie de tous les jours auprès de notre compagnon à quatre pattes mais aussi dans nos apprentissages et/ou entrainements/ concours d’Agility.

Les 4 et 5 janvier 2020, nous (les formateurs en Monitorat d’Agility), nous nous sommes réunis sous la houlette de Patrick Servais, afin de réfléchir ensemble à une nouvelle mouture du MAG 1 : l’Agility depuis 1987, est en constante évolution mais nous avons maintenant suffisamment de recul face à cette évolution pour proposer des apprentissages adaptés amenant à de meilleures performances tout en respectant l’intégrité physique et mentale de notre chien.

Ce travail de recherche a abouti à une nouvelle mouture du MAG 1.

Nous pensons que le document ci-joint peut intéresser les compétiteurs et/ou futurs compétiteurs. Il ne se veut pas prescriptif mais donne une ligne de conduite dans les apprentissages qui nous semble intéressante. Le contenu est développé plus largement en pratique lors d’un stage MAG 1.

Nous pensons aussi que c’est le rôle du GTA que de vous tenir informé des recherches en cours.

En attendant des jours meilleurs et le retour sur nos terrains, nous vous souhaitons une bonne lecture.

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN
Formatrice MAG et responsable du GT Agility

PJ : Les apprentissages en agility et le bien-être animal