Stage MEC1 Languedoc-Roussillon – octobre-décembre 2018

Share

Compte rendu

Durant trois week-ends  étalés sur 3 mois, l’Éducation Canine et Agility du Roussillon a organisé un stage de Monitorat d’Éducation Canine 1er degré, auquel  ont participé 19 personnes venant de clubs de la Régionale. Les clubs de Mauguio, et Villeneuve les Maguelonnes, de Nevian, de Villeneuve de la Raho, de Néfiach et d’Elne étaient représentés.

Monsieur Albert CASADEVALL-NIERGA, nouveau formateur de la CNEAC, effectuait sa première formation, de même que Madame Francine LOSSOIS intervenait pour la première fois en tant que vétérinaire intervenant CNEAC.

Les 3 modules se sont déroulés  dans la Salle BOLTE, que la Mairie d’Elne mettait à notre disposition. Les cours pratiques se déroulaient sur le terrain du Club. Tous les repas concoctés par le mari de la Présidente, ont été pris au club, dans une ambiance conviviale.

Cette formation a été clôturée  le dimanche 2 décembre par la réussite de tous les participants lors des épreuves écrites et pratiques. Toutes nos félicitations aux heureux candidats, et merci aux deux intervenants.

 Il est a noté qu’une mise à niveau a aussi eu lieu en même temps que le premier module, à laquelle 10 personnes participaient.

Jacqueline Garrigue

Troisième module MEC-1 à Dieuze les 1-2 décembre 2018

Share

Compte rendu

Les 1 et 2 décembre, le module III termine un cycle MEC1 à Dieuze : au lycée professionnel « La Providence » pour les révisions et les épreuves écrites et au Club Canin du Saulnois pour les épreuves de terrain. Une météo froide et humide n’a pas altéré la chaleureuse ambiance qui a dominé tout au long des trois modules.

Je suis engagé dans ces formations depuis leur origine en collaboration avec mes amis disparus : Georges Scion et Guy Deshaies. Que de chemin parcouru ! Ces formations furent la volonté de la Société Centrale Canine en réponse à des négociations avec le Ministère de l’Agriculture. Depuis une quinzaine d’années l’enseignement de la méthode naturelle a réellement apporté un éclairage nouveau à la compréhension du chien en situation d’apprentissage.

D’autres préoccupations sont à l’ordre du jour dans la pédagogie du programme comme le bien-être du chien avec ses signaux d’apaisement, comme le décryptage de son état mental dans la mise en place d’un exercice. Les sources de connaissances existent, reste à modéliser les outils sur le terrain. La transformation des connaissances théoriques en habilité à manier les bons outils adaptés à la construction d’un exercice demande encore de la maturité… mais ça bouge… ça bouge.

La dynamique d’une nouvelle lecture éthologique et comportementale de nos chiens est bien lancée et nous comptons sur la jeune génération pour illustrer la loi du 100ème singe : lorsque dans un groupe une minorité d’individus s’investissent dans un nouveau savoir ou une nouvelle capacité, cette nouveauté se propage peu à peu au sein d’une population et de nouvelles routines remplacent peu à peu les anciennes.

Ce travail de propagation des connaissances est le fruit d’un travail d’équipe qui mutualise de solides chevilles ouvrières et à ce titre nous remercions notre CTT Jean-Denis Devins, nos intervenants CNEAC : Jeanine Kreiss, Vincent Zey et leur «peps» du tonnerre de Dieu, Jérome notre cher Président, Mr le proviseur du Lycée professionnel de la Providence qui a contribué au bien-être des apprenants et sans oublier le restaurant « La Poêle à Sel » qui a si bien illustré ce vieil adage « la voie du cœur passe par l’estomac ».

À l’année prochaine… si vous le voulez bien !

Joyeuses fêtes de fin d’année.

JP Brigeot
Intervenant vétérinaire

Examen de monitorat MEC-1 à Saint-Doulchard (18), les 10-11 novembre 2018

Share

Compte rendu

C’est au Club de Saint-Doulchard, commune située au nord-ouest de Bourges en lisière de la forêt Solognote que se sont déroulés les trois modules MEC1 organisés par ce Club en accord avec la Territoriale du Centre. La CTT Dominique Tachon faisait d’ailleurs partie de l’un des deux jurys lors de l’examen.

Les 22-23 septembre, 13-14 octobre et 10-11 novembre 2018, 24 passionnés du monde canin étaient réunis dans les locaux du Club de Saint-Doulchard, agrandi et remis à neuf pour l’occasion, afin de suivre le stage MEC1 de la CNEAC. Stage très enrichissant grâce à l’intérêt apporté par chacun, beaucoup d’échanges sur les expériences perso.

L’ambiance fut lors de ces trois modules, à l’image des responsables et adhérents de ce club, très chaleureuse et conviviale. Les résultats ont été à la hauteur de l’espérance des stagiaires, puisqu’un seul d’entre eux n’a pas été admis. D’excellents résultats écrits mais surtout de très belles prestations sur le terrain.

Encore un grand merci à M. Christophe Jolivet, président du club et à toute son équipe pour leur savoir-faire en tant qu’hôtes. Merci aussi à M. Serge Duc, maître d’œuvre de ce stage (organisation), ainsi qu’à Francette pour le secrétariat.

Jean Bony
Formateur CNEAC

Monitorat MEC-1 à Saint-Brieuc (22), les 17-18 novembre 2018

Share

Compte rendu

Après 2 années de plus ou moins éloignement des terrains, j’ai repris avec plaisir les chemins de la cynophilie. Les 17 et 18 novembre s’est déroulé à Saint Brieuc, le premier week-end de stage du Monitorat d’Education Canine 1er degré (MEC 1). Trente stagiaires et une excellente ambiance.

Premier constat : la méthode naturelle a bien avancé dans les clubs. La plupart des personnes présentes connaissaient bien la théorie. Ce qui nous a permis d’aborder plus vite la pratique.  Le travail de réflexion en amont du terrain, s’est fait par un travail en groupes sur les différents thèmes.

Sur le terrain, la pratique s’est révélée plus difficile. Mais c’est aussi l’intérêt de cette formation que d’échanger, de comparer et de réfléchir à mieux progresser.

Je reste étonnée de voir que peu de personnes connaissent réellement la théorie et l’usage du cliquer. Il est vrai que le cliquer nécessite beaucoup de patience et de rigueur mais les résultats le valent bien !

Par ailleurs, une bonne connaissance de la théorie du cliquer (sans forcément l’utiliser) permet de mieux intégrer les tenants et aboutissants de la méthode naturelle … et de répondre à quelques usages ou rumeurs qui se répandent en ce moment sur le terrain. Ceci par exemple, m’a permis de bien préciser que le fait « de ne pas dire non au chien » et « d’ignorer un mauvais comportement de sa part » est à remettre dans le contexte d’un apprentissage sur un comportement voulu bien précis, et non dans l’absolu. Il me semble que le chien a aussi besoin d’interdits pour une bonne intégration dans notre vie de tous les jours et cela passe par une bonne communication maître-chien, point sur lequel nous avons beaucoup insisté.

Ce week-end très riche en échanges s’est trop vite terminé : je remercie tous les stagiaires pour leur participation active ainsi bien sûr, que la Territoriale Bretonne pour son invitation.

Le prochain rendez-vous est fixé au week-end les 15 et 16 décembre prochain avant les festivités de fin d’année.

Maryannic Jourden

Licences pour les stages

Share

Message à l’ensemble des CTT

Bonjour à tous (tes)

Ci-dessous un communiqué de la CNEAC concernant les licences pour l’ensemble des stages organisés par la Commission CNEAC.

En tant que CTT vous validez l’ensemble des demandes de stages (pensez à rappeler ces conditions aux clubs organisateurs).

Bonne réception
Amitiés
René


COMMUNIQUE DE LA CNEAC

Afin de développer la formation de moniteurs en éducation canine dans les clubs d’éducation et d’utilisation, la CNEAC a mis en place une aide financière pour favoriser le nécessaire développement de stages.

Cette aide financière a pour objet d’indemniser sous certaines conditions les frais de déplacement des formateurs CNEAC et les prestations vétérinaires. Ceci permet ainsi au club de déterminer un prix d’engagement raisonnable et accessible aux candidats à la formation.

Il faut donc retenir que:

  • Pour les stages de moniteur en éducation canine 1er degré (MEC 1), et seulement pour ces stages, les titulaires d’une licence CUNCBG peuvent être acceptés. Ceci est possible suite à l’accord entre nos deux commissions.
  • Pour tous les autres stages concernant des disciplines de la CNEAC, les participants doivent posséder une licence CNEAC de l’année en cours.

Nous avions constatés par le passé, du fait de la gestion « papier » de ces stages, que la règle ci-dessus était contournée de ci de là par un petit nombre de clubs. Aujourd’hui avec la mise en place de l’inscription en ligne ceci n’est plus possible.

Jean Claude METANS
Président de la CNEAC

Lorraine, les formations s’enchaînent

Share

Courant Octobre, s’est tenu le 2ème module des deux formations MEC 1 à Dieuze. Je tiens à remercier d’une part, Jérôme Scherrer qui s’est démené pour nous mettre à disposition les installations (hi-tech) du lycée hôtelier, et d’autre part, M. Jean Brice Caen, Proviseur du lycée qui a accepté de nous recevoir.

Un grand merci à eux car ces infrastructures permettent la mise en place d’un accompagnement des nouveaux formateurs (trices) plus sécurisant. En effet, deux formations en parallèle permettent d’avoir un formateur confirmé dans une salle voisine de celle d’un formateur débutant : gros avantage, et très rassurant quand on débute.

Un grand merci au Dr Brigeot, qui a officié le samedi avec une formation et le dimanche avec l’autre, lui occasionnant bien de la fatigue …

Deux sessions très agréables avec des personnes très motivées : l’une d’entre elles venant exprès de Polynésie…, tout ce petit monde se retrouvant pour les pauses déjeuners, dans la bonne humeur et pour continuer à parler de CHIENS…

Rendez-vous début décembre pour le 3ème module. Bonnes révisions à tous…

Vincent ZEY

La Territoriale de Lorraine se plie en quatre pour former les moniteurs d’éducation canine

Share

En septembre 2018, deux sessions de formation ont eu lieu en simultané pendant le week end du 8 et 9 septembre, regroupant au total 39 stagiaires motivés, venant des départements avoisinants et bien sûr de Lorraine. Les attentes en matière de formation en éthologie et en pratique avec clicker sont fortes et les échanges ont été fructueux et constructifs.

Un grand merci à Jérome Scherrer et toute son équipe du club de Dieuze pour leur accueil et l’intendance assurée pour accueillir les stagiaires et les mille et un petits gestes qui ont fait de ce week-end un moment convivial et agréable (en même temps qu’il organisait un concours de cavage au sein de son propre club, dont il est le président). Jérôme nous a trouvé des locaux parfaits, au sein du Lycée Professionnel de Dieuze : équipement multimédia, commodités, tout y était.

Cerise sur le gâteau lorsque les formateurs ont découvert l’hébergement réservé par Jean-Denis, CTT de Lorraine : Vincent et Jeanine ont passé un moment de détente et de dépaysement au Château d’Alteville (près de Tarquimpol).

Un lycée pour les formations et un château pour se ressourcer, des conditions idéales pour les stagiaires et les formateurs. Merci au président du club de Dieuze et au CTT de Lorraine. Ci-dessous le château.

J. Kreiss

Stage école du chiot à Montredon-des-Corbières – 2-3 juin 2018

Share

Le 2 et 3 juin 2018 s’est déroulé un stage école des chiots au club « Montredon Education Sport Canin » dans l’Aude (ACTLR).

27 stagiaires ont participé à cette formation très enrichissante. Les deux journées se sont succédées avec théorie le matin en salle et pratique sur les terrains du club de Montredon l’après-midi. Quelques adhérents avec des jeunes chiots sont venus « jouer le jeu », ce qui a permis de pouvoir mettre en pratique l’initiation du clicker, et la méthode naturelle.

Nous remercions vivement Marie-Jo Boudier qui a tenu a assuré cette formation. C’est avec une grande compétence, professionnalisme et surtout beaucoup de courage qu’elle a transmis l’envie d’enseigner et de mettre en pratique les techniques apprises. Merci à tous les stagiaires d’avoir participé dans un esprit d’équipe et de convivialité.

À bientôt pour de nouvelles formations.

Claude Sailly
Président Montredon Education Sport Canin

Stage école du chiot à Saint Mitre les Remparts – 5-6 mai 2018

Share

Compte rendu

Le Club de St Mitre les Remparts, situé dans les bouches du Rhône, régionale Provence Alpes Côtes d’Azur, organisait les 05 et 06 mai 2018 un stage 4 « École du Chiot ». 

Lors du MEC1 au Club de Veroajaccio, après avoir donné les résultats, j’avais émis le souhait de voir, vu l’excellence des notes et les prestations sur le terrain, que les stagiaires poursuivent le processus. La Corse n’a pas, à ma connaissance, de moniteurs d’éducation canine MEC2. Message bien reçu puisque 6 des 9 personnes reçues se sont inscrites malgré les difficultés logistiques et financières au stage de St Mitre. Ce qui représentait 1/3 des participants et surtout le club le plus représenté.

Pour ce stage, j’avais demandé au Président du club de St Mitre, M. Serge QUIN, récemment nommé « Formateur » à Compiègne, de faire ses premières armes en tant qu’intervenant. Stage suivi par 20 personnes dans une excellente ambiance. Et que dire des moments de pause et surtout des repas (surtout le dernier) où la convivialité et la camaraderie étaient plus que présentes et où nos représentants de l’Ile de Beauté « mirent le feu » (comme en témoignent les messages et nombreuses photos publiés sur Facebook).

Malheureusement le dimanche à 17h il a fallu mettre un terme à ce fabuleux week-end (horaires de l’avion obligent). Tout le monde souhaitant se revoir et pourquoi pas lors d’un MEC2 sur l’Ile. Le ciel se mettant de la partie en pleurant (arrosant copieusement leur départ). Un grand merci au Club de St Mitre les Remparts, et à son Président Serge QUIN pour leur très bon accueil, et la mise à disposition de leurs excellentes installations et du matériel indispensable à la bonne organisation d’un stage.

Un seul petit bémol, comme dans la plupart des stages « École du Chiot », le manque de matériel vivant (chiots) : 10 le samedi, seulement 5 le dimanche.

Comme à chaque stage réalisé dans ce Club, félicitations à Mme Cathy BONNABEL pour l’information (intervenant et participants), pour l’organisation et le secrétariat à tous points irréprochables.

Jean BONY