Points validés par le comité de la SCC lors de sa dernière réunion de comité du 6 février 2018

Share

Agility

1°) Chiennes sous l’influence de leur sexe 

Les chiennes en chaleur sont autorisées à concourir sur tous les concours d’agility (y compris sélectifs et finales) avec les conditions suivantes :

  • elles passeront en toute fin de chaque épreuve (c’est-à-dire après le passage sur l’épreuve de toutes les catégories) ;
  • un tapis sera prévu et placé par l’organisation pour leur départ sur le parcours ;
  • elles seront signalées tout au long de la journée par un ruban de couleur rose bien visible accroché sur la laisse ou le collier.

NB : de Maryannic JOURDEN – Responsable du GTA : 

Cette dernière mesure est prise suite à la disparition de la table sur les parcours d’agility. Par ailleurs, l’interdiction sur les concours des chiennes en chaleur serait discriminatoire, d’autant plus que le règlement FCI autorise leur participation aux « compétitions internationales  » (celles délivrant le CACIAg). Voir règlement FCI, page 13, et que de notre côté, nous l’autorisions aussi sur les finales et sélectifs.

Afin d’éviter tout incident du fait d’un chien en attente dans le sas d’entrée pendant le passage d’une équipe, nous avons opté pour le passage des chiennes en chaleur en fin de chaque épreuve.
Par ailleurs, nous rappelons à chaque compétiteur les règles de bon sens afin de respecter les autres concurrents et de contribuer ainsi au bon déroulement des concours : ne pas laisser tomber des croquettes (ou autres) sur le terrain, éviter de perturber aux abords du terrain pendant les épreuves, (chiens en divagation, jeux et jouets au bord du terrain…).

2°) Départ en Agility

Pour sortir du sas et prendre le départ, le conducteur attend le coup de sifflet du juge. Il place ensuite son chien en position statique avant la ligne de départ, à l’endroit de son choix et part sans attendre un nouveau coup de sifflet du juge.

Ces deux mesures applicables au 1er mars 2018 seront ajoutées au paragraphe 4 du règlement. Autres règles spécifiques du règlement agility

3°) Délégué de la France à la commission internationale Agility de la FCI

Madame Maryannic JOURDEN, responsable du GT Agility, remplace Monsieur Jean-Claude Métans comme déléguée de la France à la commission internationale Agility de la FCI.

 

Dog-Dancing Obérythmée

4°) GT Dog Dancing Obérythmée

Madame Laure-Gaëtane FAURE, membre du GT, juge qualifiée de la discipline, remplace Madame Annie DUCHEMIN à la tête de ce GT.

 

Cani-Cross

5°) Délégué de la France à la commission internationale Cani-Cross de la FCI

Monsieur Alain VELAY responsable du GT est proposé comme délégué de la France pour la commission internationale Cani-Cross de la FCI.

Examen monitorat dog-dancing – Seltz, 27-28 janvier 2018

Share

Compte rendu

Après les deux jours de formation du mois d’octobre c’est le week-end du 27 et 28 janvier 2018 que les stagiaires se sont retrouvés pour passer l’examen.  Au vu du nombre élevé de stagiaires le groupe a été scindé en deux. Un premier groupe de 11 stagiaires est passé sur les épreuves le samedi, le second groupe composé des 9 stagiaires restant est passé le dimanche. Les mêmes exercices attendaient les candidats des deux groupes avec néanmoins un questionnaire différent par jour. Partie théorique en salle avec le fameux questionnaire regroupant les thèmes abordés durant la formation à savoir : la cynophilie, le clicker, la méthode naturelle, l’organisation d’un concours, le règlement. Pour la partie terrain tirage au sort d’un exercice et 15 minutes de préparation avant d’entrer dans le vif du sujet. Là encore les exercices étaient largement inspirés de ceux qui ont été vu durant la formation et couvraient un large spectre allant de l’échauffement aux accessoires, en passant par le HTM et le FS. Les stagiaires et quelques membres du club de Seltz ont endossé le rôle d’élève ce qui a permis à chacun de travailler avec un groupe de 2 à 4 chiens. 

Malgré quelques moments de stress l’ensemble des participants a montré de réelles aptitudes à animer des séances de dogdance et à transmettre les connaissances acquises le tout dans le respect du chien, de la philosophie du clicker training et de l’application du règlement en vigueur.  

Je tiens à féliciter les 19 lauréats pour l’obtention de leur monitorat de dogdance et je leur souhaite de s’épanouir dans leur rôle de moniteur au sein de leurs clubs respectifs.  

Mes remerciements au club canin de Seltz qui nous a accueilli encore une fois et s’est occupé de notre bien-être.

Corinne MEDAUER

Groupe de travail dog-dancing obérythmée

Share

Communiqué du président de la CNEAC

Annie Duchemin, responsable du Groupe de Travail Dog-Dancing Obérythmée m’a fait part de sa décision de quitter son poste de responsable de ce GT pour raison tout à fait personnelle. Elle reste membre du GT.

Je tiens à la remercier chaleureusement pour les responsabilités qu’elle a assumé pendant de nombreuses années à la tête de cette discipline.

Laure-Gaëtane FAURE, juge qualifiée Dog-Dancing, déléguée pour la France au sein de la commission internationale de la FCI lui succède à effet de ce jour.

La composition du GT DOG-DANCING Obérythmée se compose ainsi de:

  • Laure-Gaëtane FAURE, mail : arwentitou@gmail.com
  • Annie DUCHEMIN,
  • Nadia LABREVOIS, mail : nl.kyky@hotmail.fr
  • Sandra LEPRETRE, mail : sayane38@hotmail.com

Jean-Claude Métans

GPF Dog-Dancing 2018 – Le site

Share

GPF d’hier et d’aujourd’hui – 10 ans après

En 2008 nous avions organisé le GPF à Ernolsheim sur Bruche. Pour certains d’entre vous c’est un bon souvenir et la découverte des équipes étrangères en direct pour la première fois. Pour nous ce fût une aventure et une fabuleuse expérience, un moment de partage et d’échange. C’est pourquoi nous sommes heureux de nous voir confier pour la seconde fois l’organisation du Grand Prix de France de dogdancing avec quasiment la même équipe toujours aussi motivée et soudée derrière notre déléguée Myriam Alvarez et notre CTT Eric Offner. Nous tenons à remercier la CNEAC et le groupe de travail de la confiance qui nous est accordée et nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour faire de ce moment le rendez-vous incontournable pour tous les passionnés.

Cette fois-ci c’est au tour de la municipalité de Geispolsheim dans le Bas-Rhin de mettre à notre disposition le Centre Sportif de la commune pour accueillir en son cadre les dogdanceurs de France et d’ailleurs. Ce complexe est récent ayant été inauguré en 2016. Il se situe dans un cadre très agréable, calme et verdoyant le long de la départementale 84 entre la commune de Geispolsheim-Gare et Geispolsheim Village. L’accès en est grandement facilité par la proximité immédiate des autoroutes.

Plan d’accès et vue aérienne du site

Sur l’avant, un vaste parking arboré permet le stationnement sécurisé de 260 véhicules.

 

De grands terrains situés à l’arrière du bâtiment pouvant accueillir des camping-cars ainsi que divers stands laissent encore assez de place pour permettre aux chiens de se reposer à des endroits ombragés.

Les bâtiments disposent également de points d’eau permettant aux chiens de se rafraîchir et se désaltérer à l’extérieur. Les alentours offrent aux concurrents de nombreuses possibilités de balades avec leurs compagnons. Le bâtiment dispose de toutes les infrastructures nécessaires au déroulement de grandes compétitions sportives.

La salle la plus grande, qui accueille en général les compétitions de basket-ball, convient aisément aux évolutions de nos équipes d’obérythmistes et comporte 2 tribunes permettant au plus grand nombre de spectateurs d’admirer les prestations.

La salle principale où seront installés le ring d’évolution et les sas d’échauffement.

Les dimensions de la salle permettent d’accueillir aisément la piste d’évolution, les tables des juges, ainsi que les rings d’échauffement. Le sol de la salle est constitué de parquet qui sera recouvert de moquette. En ce qui concerne les tribunes, le sol est bétonné. Le maire ne voit aucun inconvénient à ce que les chiens puissent circuler en compagnie de leurs maîtres à l’intérieur du site, et donc, d’accéder aux tribunes à condition de respecter la propreté des lieux. Il sera en outre interdit de consommer dans les gradins.  

Des sanitaires sont disponibles aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du site. Bien sûr, le bâtiment a été conçu pour pouvoir accueillir les personnes handicapées. En plus des escaliers, un ascenseur permet l’accès au 1er étage.

Une salle annexe à la salle principale lieu de la compétition, sera dédiée à l’intendance et notamment au repas du samedi soir.

Soyez à nos côtés les 4 et 5 août prochain !

En ce qui nous concerne, les premières réunions de travail ont eu lieu et des référents par domaine ont été nommés qui vont se partager les tâches pour organiser au mieux cette manifestation.

Afin de communiquer au mieux et au plus vite mais aussi pour répondre à vos questions nous avons ouvert une page Facebook et une adresse mail.
Venez nous rejoindre sur : FB GPF dogdancing 2018 (ouverture sous peu)

Mail : gfpdogdance2018@gmail.com

Des informations seront diffusées au fur et à mesure sur le site activités canines et sur le compte FB.

GPF Dog-Dancing 2018 et Challenge Européen – 4-5 août 2018

Share

Nous avons le plaisir d’organiser le Grand Prix de France de Dog-Dancing ainsi que le Challenge Européen les 4 et 5 août 2018 à Geispolsheim en Alsace.

Nous espérons vous accueillir nombreux sur le site du complexe sportif de Geispolsheim qui dispose de nombreux atouts : autour d’une très belle salle d’évolution, vous trouverez de nombreux vestiaires et une deuxième salle qui accueillera la soirée conviviale du samedi soir.

Les chiens auront accès aux gradins et tout sera mis en place pour leur garantir un maximum de confort pendant les temps d’attente en cage. 

Le site est entouré de grands parkings pour accueillir les visiteurs et un vaste emplacement à l’arrière du complexe sera réservé au stationnement des camping-cars.

Possibilité de restauration sur place les midis.

Engagement en ligne des équipes (dog-dancing et flyball)

Share

Communiqué du GT Informatique et Licences

C’est le concurrent qui engage le premier chien d’une équipe qui en devient le capitaine. Une fois le premier chien engagé, un bouton apparait sur la page de validation du premier engagement et dans la rubrique « Suivre mes engagements » [Ajouter un chien à mon équipe]. Il vous suffit de cliquer sur ce dernier pour engager les chiens suivants constituant l’équipe.

Concernant le paiement : en Dog Dancing et Flyball chaque concurrent paie son engagement.

L’organisateur d’un évènement ne peut valider une équipe que si elle est constituée du minimum de chiens requis pour l’activité.

Le capitaine peut par la suite, même après avoir été accepté en liste principale, compléter une équipe jusqu’à atteindre le maximum de chiens autorisés pour cette dernière suivant l’activité et les règles en vigueur.

Le GTIL

Engagements en ligne et Progesco

Share

Communication du GT Informatique et Licences

Conformément au compte rendu de la CNEAC du 22 mars 2017 (validé SCC le 16 mai 2017), tous les engagements aux concours et tournois (Agility, Dog Dancing et Flyball) se feront exclusivement en ligne à compter du 1 janvier 2018.

Les divers Progesco ont été adaptés en conséquence. Concernant le Flyball, cela commencera avec le tournoi du samedi 3 mars 2018 à La Teste de Buch (ouverture des inscriptions le 3 janvier 2018).

​Le​ nouveau Progesco Flyball sera disponible à partir du 19 février 2018.

Le GTIL

Monitorat de dog-dancing à Seltz – 28-29 octobre 2017

Share

En date des 28 et 29 octobre pas moins de 20 stagiaires motivés se sont retrouvés à la formation au monitorat de dogdance. Gros succès pour cette deuxième édition proposée en Alsace. Cette fois c’est le club canin Saletio à Seltz qui a servi d’hôte. Pour la partie théorie la commune a mis à disposition la maison des associations qui se tient dans le bâtiment réhabilité ayant jadis abrité la gare de Seltz. Ce bâtiment à l’avantage de disposer de 3 salles en tout ce qui a permis de faire la formation dans l’une des salles et d’en réserver une seconde pour la partie intendance. Pour les exercices pratiques c’est sur le terrain du club que tout ce monde a été accueilli avec un repli sous abri pour le dimanche en raison d’éléments climatiques défavorables.

Passer tous les sujets en revu sur deux journées est un gros challenge à relever tant pour le formateur que pour les élèves aussi assidus soient-ils. Le programme est chargé et doit être bouclé tout en laissant le temps à chacun de s’exercer au rôle de moniteur afin d’acquérir aisance et expérience de terrain.
C’est pourquoi en ce qui concerne la théorie le rappel sur la cynophilie a été condensé avec consigne pour chaque élève de réviser ses classiques à la maison. Le plus gros de la formation a été axé sur le dogdancing dans toutes ses spécificités. Afin de pouvoir boucler tous les sujets j’ai opté pour la formation de binômes qui ont planché sur des sujets, tels le HTM et le FS mais aussi les entrées en piste, le travail avec cibles ou autres accessoires, les chorégraphies, les liens et transitions, bref la totale.

Le samedi après-midi a été consacré à la présentation des sujets préparés le matin les stagiaires étant alternativement moniteur ou élève ce qui  a permis à chacun de travailler en conditions réelles avec des équipes différentes les unes des autres qui se sont gaiement prêtées au jeu. Malgré un vent sibérien des futurs moniteurs très motivés et impliqués s’appliquant à transmettre leurs connaissances. Pour finir et avant de se retrouver en mode détente autour de succulentes tartes flambées la séquence vidéo et l’analyse de prestations de haut niveau a permis de clôturer la première journée.

Le dimanche matin a été consacré à la présentation des routines permettant aux moniteurs de donner des conseils sur la préparation de leurs élèves à un concours ainsi qu’un feedback sur le travail présenté. Excellent exercice demandant une forte concentration afin d’être le plus pertinent possible en apportant conseils et aides, le but étant de permette aux équipes de progresser. Moment très intéressant et pas forcément habituel pour certains stagiaires mais très enrichissant pour le groupe. L’après-midi a été consacré à la partie règlement et organisation d’un concours.

C’est la tête bien remplie que chacun s’est remis en route. Il reste quelques semaines pour peaufiner les sujets et mettre en pratique dans leurs clubs respectifs avant de se retrouver pour l’examen en janvier 2018. Comme dit le proverbe :

« c’est en forgeant qu’on devient forgeron »

Ça a été un grand moment de plaisir pour moi de transmettre mon savoir et de permettre à chaque stagiaire d’avoir des pistes de travail.

Je remercie le club canin Saletio de Seltz de nous avoir accueilli durant 2 jours subvenant à nos besoins et attentifs à nos demandes. Merci également à la commune de Seltz pour la mise à disposition des salles.

Médauer Corinne

 

Dog Dance World Championship Leipzig 2017

Share

Reportage sur le Championnat du Monde de Dog Dance à Leipzig, en Allemagne, 9 – 10 – 11 novembre 2017

L’Équipe de France

En  Heelwork to Music :

  • Alexandra Creusot et d’Hendi
  • Corinne Baron Noel et Galatée
  • Sophie Perez et Lucky Luke
  • Julie Panetta et  Help

En Freestyle :

  • Alexandra Creusot et d’Hendi
  • Aurélie Devulder et Cheyenne
  • Corinne Baron Noel et Galatée
  • Monia Guignard et Edelweiss

 

Tout a commencé par une sélection en août 2017. Marie-France Mattern a été sollicité début septembre pour prendre en charge le poste de responsable de l’équipe de France. Des entraînements intensifs se sont ensuite déroulés dans le tout nouveau Hall du Dog Indoor Troyes. Un entraînement tout particulier a eu lieu sur 2 jours fin septembre avec la chorégraphe Marielle El Haya.

 

Individuellement les concurrentes ont obtenu des places tout à fait honorables, et notre équipe Freestyle n’a pas démérité. L’écart de points entre la 3ème et la 4ème place par équipe ne représente que 0,96 points. Quel dommage !

Toutes les concurrentes se sont bien défendues, certaines dans des conditions très difficiles.

Résultats

Heelwork to Music – 41 candidats :   En Freestyle – 45 candidats :

Alexandra Creusot

 4ème – 76,96 pts  

Alexandra Creusot

4ème – 76,43 pts

Corinne Baron Noel

26ème – 59,70 pts  

Aurélie Devulder

17ème – 67,50 pts

Sophie Perez

34ème – 53,73 pts  

Corinne Baron Noel

20ème – 66,75 pts

Julie Panetta

36ème – 53,51 pts  

Monia Guignard

24ème – 64,90 pts

BRAVOOOO !!! 


Un grand bravo à notre Équipe de France et à son coach pour 2017.

Annie Duchemin

GPF Dog-Dancing Obérythmée 2017 – Compte rendu

Share

Le Grand Prix de France de Dog-dancing avait lieu en Bretagne cette année, les 5 et 6 août, organisé par Sylvie Kervella, la délégué régionale obérythmée et le Club Canin Saint André d’Ergué Gabéric.

Une petite année de préparation, une petite semaine d’installation… et les concurrents français et belges ont pu enfin fouler la piste pour présenter les 87 chorégraphies prévues au programme.

Environ 40 bénévoles de Saint André, épaulés par les obérythmistes des clubs bretons de Saint Pol de Léon, Vannes et Rennes ont assuré le bon déroulement du concours. Un bel esprit de solidarité ! Nous remercions aussi nos différents sponsors et exposants qui nous ont permis une belle remise des prix.

La ville d’Ergué Gabéric a été un partenaire hors normes, mettant à la disposition de cette finale l’ensemble du complexe sportif : salles de sport, espaces verts, salles pour les repas, barrières, gradins, branchements… De plus, les techniciens municipaux sont passés régulièrement pendant l’installation pour parer à nos éventuels besoins. Les camping-cars et, chose rare, les tentes, étaient autorisés avec mise à disposition des douches des vestiaires de la salle adjacente.

La compétition s’est déroulée sans accrocs majeurs. Les juges français (Denis Gorge et Laure-Gaëtane Faure), finlandais (Johanna Saariluoma) et suédois (Charlie Westrin) ont apprécié la salle, la sonorisation et le travail du personnel de piste. A la remise des prix, ils ont fait remarquer la grande qualité des prestations 2017, et en particulier celles des jeunes qui étaient 6 en finale cette année !

Le samedi soir, à l’issue des épreuves, tout le monde s’est retrouvé pour le pot de l’amitié accompagné des délicieux cakes salés cuisinés par les bénévoles. La soirée s’est poursuivie par un repas crêpes dont on se souviendra…

Les concurrents nous ont fait part de leurs diverses satisfactions : l’ambiance familiale, le stockage des accessoires, la piste, la salle de repos pour les chiens, la disponibilité des « hommes de piste », les crêpes de nos bénévoles, la loterie bien garnie…

Bref tout le monde a semblé content ! Et nous aussi ! Nous avons pris un très grand plaisir à accueillir juges, concurrents et membres de la CNEAC dans notre belle région. Les installations fonctionnelles et bien dimensionnées dont nous disposions ont permis de faire de cet évènement très important dans la vie des dogdanceurs, un grand moment de découverte, de rencontres et de convivialité dans les gradins.

Merci à tous !

Christelle
Responsable communication du CC Saint André


Voir aussi :