Bien Être Animal et Agility

Share

Communiqué du GTA

En tant que responsable du GTA, je reçois des mails traitant d’un problème récurrent qui est celui de l’âge du chien en regard des concours d’Agility. Il me semble nécessaire d’apporter des informations quant aux décisions prises par la CNEAC à ce sujet. Car au-delà de cette question d’âge du chien vis-à-vis de l’Agility, il y a la question importante de du Bien Être Animal qui nous concerne tous.

Il est inutile de préciser que tous les points abordés ci-dessous ont été longuement abordés, débattus puis validés par le GTA élargi constitué de compétiteurs, juges, informaticiens, vétérinaire, …et statistiques à l’appui. Je les remercie tout particulièrement.

Quand on parle d’âge pour un chien d’Agility, voici les seuls critères donnés par le règlement FCI :

  • 18 mois minimum pour démarrer les concours
  • 24 mois minimum pour participer au Championnat du Monde.

Pourquoi ne pas donner un âge de la mise à la retraite d’un chien en Agility ?

En Agility, quand on parle de mise à la retraite d’un chien, on entend l’arrêt des concours pour ce chien et uniquement cela.

Nos chiens sont tous différents par leur morphologie, peut-on alors estimer que les sollicitations à long terme sur les articulations d’un bouvier bernois sont les mêmes que sur celles d’un berger des Pyrénées ?

Par ailleurs, nous ne connaissons pas le vécu de chaque chien licencié : méthodes d’apprentissage, fréquence des entraînements, nombre de concours, nature des échauffements, méthode de récupération, blessures antérieures éventuelles, antécédents médicaux,… On notera que la fréquence des entraînements, leur contenu et leur durée sont des facteurs sans doute plus impactant que le nombre de concours effectués par le chien.

Donc à moins de fixer arbitrairement un âge de retraite, par exemple 17 ans, voire plus, ce qui n’apportera pas grand-chose comme réponse mais qui rassurera tout le monde, il nous est très difficile de statuer à ce sujet. Ensuite, donner un âge de mise à la retraite du chien amènerait certains conducteurs à pousser des chiens malades, fatigués ou blessés, à poursuivre, ce qui serait tout aussi opposable.

Nous insistons sur ce point : au sein du club, les personnes compétentes sont là pour conseiller le conducteur tant sur la fréquence des entrainements et leur contenu, que sur l’arrêt des concours (qui peut être bien sûr progressif). Mais à l’heure où se développe le coaching individualisé sur le terrain, voire en ligne, ce conducteur doit être plus que vigilant sur le vieillissement de son chien. C’est à lui en premier lieu que revient cette responsabilité.

Nous rappelons aussi qu’un juge peut arrêter un chien sur un concours parce qu’il montre visiblement de la fatigue mais il est plus que regrettable d’en arriver là.

Certains conducteurs donnent comme argument que leur chien vieillissant ne peut pas se passer de concours et qu’il déprime sans cette activité. Ce à quoi nous répondons que les entrainements peuvent être continués sans certains obstacles (palissade, slalom…), des hauteurs de saut plus basses… Le Hoopers va se développer dans les prochains mois. Un chien aime avant tout faire plaisir à son maître, aussi ce dernier saura donner à son chien un exercice (ou une activité) adapté(e), autre que l’agility, pour répondre aux envies et besoins de son animal.

Pourquoi ne pas autoriser la « descente » du grade 3 au grade 2 au libre choix ?

Cette demande est récurrente et bien souvent, l’argument avancé est le vieillissement du chien.

Tout d’abord, mis à part l’obtention du brevet, le règlement FCI ne donne pas de directives sur le passage de grade 2 au grade 3 et inversement. Ce qui sous-entend que chaque pays a le libre choix sur ce sujet

Nous ne voyons aucun intérêt pour le chien à descendre en grade 2 sous le seul prétexte que les parcours seront plus adaptés pour un chien vieillissant. La palissade (qui n’épargne ni les articulations, ni les cervicales), est la même en 2, un saut reste un saut, un slalom reste un slalom… L’excès de passage sur ces obstacles pose effectivement problème, et non pas, les parcours eux-mêmes qu’ils soient de niveau 2 ou 3. Lors du dernier séminaire des juges, l’accent a été mis sur la pose des parcours et leur fluidité. De plus, en tant que délégué agility FCI, j’ai demandé lors de la dernière réunion, qu’une réflexion sur la pose et le nombre de « out » sur un parcours, soit engagée lors du prochain séminaire de juges FCI, proposition qui a été validée.

Un conducteur peut faire une dernière année en diminuant le nombre de concours (et les entrainements) pour ménager son chien, mais descendre en grade 2 sous le seul prétexte que les parcours seront plus adaptés pour le chien vieillissant, peut être plutôt une envie pour le conducteur de prolonger les années de concours, voire de faire encore une finale (ou plusieurs) et d’imposer à son chien …les parcours de trop ! Nous avons longuement débattu à ce sujet et nous sommes restés sur le fait qu’un chien puisse finir sa carrière sportive en grade 3. Nous rappelons toutefois qu’il reste possible de passer de grade 3 en grade 2 en suivant les conditions données.

Pourquoi laisser passer automatiquement en grade 3 de jeunes chiens ?

Nous devons prendre en compte les objectifs de chacun qui peuvent être diamétralement opposés : entre le licencié expérimenté qui vise les championnats du monde et prépare son chien en conséquence pour accéder aux sélectifs EO AWC, et le licencié qui souhaite rester plus longtemps en grade 2 pour prendre de l’expérience, nous avons au milieu, le licencié qui a pour objectif de progresser en vitesse, en technique et de pouvoir (soit volontairement, soit automatiquement) se retrouver en grade 3 (et encore, avec ou sans objectif de participer au championnat de France grade 3). Là encore, plutôt que d’être sollicités pour des demandes d’exception à une règle, nous laissons le libre choix au conducteur. La règle est connue, à chacun de faire avec même s’il faut pour cela faire des calculs. Nous rappelons aussi aux conducteurs de jeunes chiens qu’ils ont le choix de rester aussi longtemps qu’ils le souhaitent en grade 1 (et de concourir sur les parcours d’Agility 2* et Jumping 2*).

Nous préférons travailler en amont : c’est ce qui a été fait avec le nouveau programme du MAG 1 où nous avons collaboré avec les formateurs MAG sur les apprentissages en Agility. Respecter son chien, c’est aussi connaitre ce que l’on construit dans ces apprentissages qui sont déterminants pour la santé de son chien. L’objectif n’est pas d’avoir à tout prix un chien prêt pour les concours à 18 mois, l’objectif est d’avoir un chien performant en Agility dans le respect de son bien-être, de ses développements (physique et mental), et dans le souci qu’il reste auprès de nous le plus longtemps possible.

On parle beaucoup ces derniers temps du Bien Être Animal. Le BEA ne concerne pas que les élevages de tel ou tel animal. Il commence par ce que nous faisons nous de notre chien et c’est bien nous en tant que maitre de notre chien, qui en sommes les premiers responsables.

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA

 

COVID et Passage automatique du grade 2 au grade 3

Share

YCommuniqué du GTA/GTIL

Du fait de la pandémie actuelle, l’année 2020 est fortement perturbée par l’annulation de nombreux concours d’Agility. Nous pouvons aussi penser que l’année 2021, tout au moins son début, le sera d’autant.

Le peu de concours actuels a un effet non escompté sur le changement de grade automatique, passage du grade 2 au grade 3.

Ce passage automatique ne concerne aujourd’hui que peu d’équipes (19) et du fait du peu de concours, n’a été effectif que depuis le mois d’août.

Il n’y aura que très peu de concours jusqu’à la fin de cette année, ce qui fait que ces équipes ainsi que les futures équipes concernées par ce changement de grade auront des difficultés à se classer en grade 3.

Par conséquent, suite à cette situation exceptionnelle, nous avons pris les décisions suivantes :

(1) Les personnes déjà concernées par ce passage automatique, doivent dès à présent faire le choix entre :

  • Rester en grade 3 et conserver les pointages obtenus depuis leur changement de grade ;

OU

  • Demander à revenir en grade 2, mais en perdant les pointages obtenus en grade 3. Dans leur classement de grade 2, ne seront retenus que les concours réalisés dans ce grade.

Pour cela, leur choix doit être envoyé dès lecture de ce communiqué, par mail à l’adresse : agility@sportscanins.fr

(2) Les personnes qui pourraient être concernées par le passage automatique de grade 2 au grade 3 d’ici la fin de l’année 2020, resteront en grade 2 en 2020. Pour éviter les « effets de bords », ce passage automatique est gelé à partir du 1er octobre 2020 jusqu’au 31 décembre 2020 (c’est-à-dire pour les résultats obtenus lors de concours ayant lieu entre le 1er octobre 2020 et le 31 décembre 2020 inclus).

(Le passage volontaire de grade 2 au grade 3 n’est pas concerné par ces mesures).

En ce qui concerne l’année 2021 :

Le passage de grade 2 au grade 3 se fera :

(1) Au choix du concurrent : dans les mêmes conditions que celles existantes.

(2) De façon automatique : dès lors que les conditions suivantes seront réunies :

  • 10 qualificatifs « Excellent sans faute » sur des épreuves Agility (Grade 2) et/ou Agility 2* (Grade 2) obtenus avec un conducteur senior, sous 3 juges différents, et une moyenne des vitesses sur ces épreuves de 4,10m/s en A, 4,20 m/s en B, 3,60 m/s en D et 4,40 m/s en C ; 

ET

  • 5 qualificatifs « Excellent sans faute » sur des épreuves Jumping (Grade 2) et/ou Jumping 2* (Grade 2) obtenus sur des parcours de JUMPING 2 ou JUMPING 2*, avec un conducteur senior, sous 2 juges différents, et une moyenne des vitesses sur ces épreuves de 4,30 m/s en A, 4,50 m/s en B, 3,80m/s en D et 4,70 m/s en C.

Et ce, sur une période glissante de 24 mois (c’est-à-dire que les résultats demandés pour cette montée doivent être obtenus sur une période de 24 mois maximum).

Le passage automatique de grade 2 au grade 3 est gelé à partir du 1er octobre 2021 jusqu’au 31 décembre 2021 (c’est-à-dire pour les résultats obtenus lors de concours ayant lieu entre le 1er octobre 2021 et le 31 décembre 2021 inclus).

Prenez soin de vous et de vos proches !

Pour la CNEAC

Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA

Jean-Denis DEVINS
Responsable du GTIL

Sélectifs internationaux, Championnat de France Handis et rappel

Share

Communiqué du GTA

Sélectif JOAWC : Nous sommes dans l’attente des directives de la FCI au sujet de cette finale. Compte tenu de la situation sanitaire, il n’y aura qu’un seul sélectif en France qui aura lieu les 3 et 4 avril 2021. Les ajustements au règlement concernant ce sélectif, paraîtront dès que nous aurons reçu les directives FCI.

Sélectifs EO-AWC 2021 : Le règlement, les dates et juges de ces sélectifs sont en attente de la validation par la SCC. La parution de ces informations devrait se faire mi-octobre.

Championnat de France Handi grade 2 : les Handis ne sont pas soumis au classement national. Une réflexion concernant la sélection Handis pour le Championnat de France 2021 (grade 2) est en cours et une information à ce sujet se fera dès que possible.

Rappel : Changement de grade après acceptation de la sélection.

Pour les équipes sélectionnées à une finale :

  • Le passage de grade 2 à grade 3 est fait à la demande du licencié. Si cette demande est faite avant la participation à la finale, la sélection est perdue et les frais d’engagement ne sont pas remboursés.
  • Les critères de passage de grade 2 à grade 3 sont validés pour un passage automatique avant la participation à la finale. Dans ce cas, le changement de grade est, sauf demande particulière contraire, reporté au lendemain de la finale. Une fois la finale disputée, les critères de passage automatique sont évalués pour application.
  • Le passage de grade 3 à grade 2 est fait suite à une demande du licencié. Si cette demande est faite avant la participation à la finale, la sélection est perdue et les frais d’engagement ne sont pas remboursés.

(Ce rappel vient d’être ajouté dans le mode d'emploi du compétiteur.)

Nous vous remercions d’en prendre bonne note,

Prenez soin de vous et au plaisir de nous retrouver sur les terrains,

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA

Sélectifs GPF agility 2020

Share

Communiqué du GTA, GTIL

Vous avez pris connaissance du communiqué de notre Président, Jean-Claude METANS, annonçant l’annulation de la finale du GPF 2020.

Les sélectifs de zones pour cette finale nationale devaient avoir lieu courant septembre et octobre. Mais maintenir ces sélectifs comme tels, n’aurait plus de sens.

Pour une zone donnée, les Territoriales concernées par leur sélectif GPF ont le choix entre deux possibilités :

  • soit l’annulation pure et simple du sélectif de zone ;
  • soit la transformation de ce sélectif en un concours classique.

Si le choix se porte sur le second cas, le sélectif n’étant ouvert qu’aux concurrents de grade 2 et grade 3 (J14, J18, Senior et Handi), il sera possible de transformer ce sélectif en :

  • un concours grade 2 – grade 3 ;

ou

  • un concours tous grades 7 parcours ;

ou

  • un concours tous grades 9 parcours.

Le choix aura des conséquences sur les inscriptions, ne serait-ce qu’avec l’ajout possible des grades 1 et des J11 suivant l’option choisie.

Dans le cas de la transformation du sélectif en un concours, il faudra :

  • que l’organisateur soit attentif au nombre d’équipes déjà inscrites par rapport au nombre maximum de passages dévolu pour un juge (sur un sélectif il n’y a que 2 épreuves par équipe, sur un concours classique, il y a 3 épreuves par équipe) ainsi qu’à la réserve obligatoire des J11 ;
  • que l’organisateur respecte une procédure stricte, avec blocage temporaire des inscriptions afin que le GT Informatique et Licences, puisse intervenir manuellement sur le site. Cette procédure lui sera donnée en fonction de son choix.

Compte tenu du travail que cette intervention par le GTIL nécessite, nous remercions d’avance les Territoriales concernées de préciser leur choix par mail, pour le dimanche 30 août dernier délai, à l’adresse suivante : agility@sportscanins.fr

Bonne rentrée à tous malgré cette situation sanitaire, préoccupante et prenez soin de vous !

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN, responsable du GTA
Jean-Denis DEVINS, responsable du GTIL

Annulation Championnat de France d’Agility Junior

Share

Chers amis Agilitistes

Une nouvelle fois je m’adresse à vous pour vous informer d’une bien mauvaise nouvelle imposée par la situation sanitaire de notre pays devant l’évolution et la propagation du coronavirus (covid-19), notamment sur la région parisienne.

Compte tenu de l’incertitude grandissante pour assurer en toute sécurité la tenue et l’organisation du championnat de France des jeunes conducteurs Agility 2020, nous avons pris la décision, avec réellement beaucoup de regrets, d’annuler cette compétition.

Nous sommes très sincèrement désolés pour tous nos jeunes et leurs parents.

Bien cordialement

Jean Claude Métans
Vice Président de la SCC
Président de la CNEAC

Annulation GPF Agility des 21 et 22 novembre 2020

Share

Communiqué du président de la CNEAC

Chers amis Agilitistes,

J’ai le regret de porter à votre connaissance que compte tenu de l’évolution et de la propagation du coronavirus (covid 19), ainsi que les incertitudes sur les conditions sanitaires et administratives imposées par la préfecture dans le département de la Sarthe, les organisateurs du Grand Prix de France d’agility 2020 nous ont fait savoir, qu’ils ne pouvaient pas, dans ces conditions, organiser raisonnablement la finale GPF.

Nous sommes très sincèrement désolés pour tous les Agilitistes et amateurs de cette discipline.

Bien à vous

Jean Claude Métans
Vice Président de la SCC
Président de la CNEAC

Hoopers

Share

Communiqué du GTA

Le Hoopers est une nouvelle discipline de la CNEAC. Comme il avait été annoncé, vous trouverez ci-joint un premier document donnant les règles du jeu de cette discipline (règles françaises, en attente d’un règlement définitif), ainsi qu’un second document donnant la description et les dimensions des obstacles utilisés.

Cette discipline HOOPERS reste pour l’instant sous la responsabilité du GT Agility. Ce sous-groupe HOOPERS qui va être constitué, sera piloté par Michelle JOHNSTON, épaulée par Arlette CATTOEN. 
Nous souhaitons donner des bases solides à cette discipline avant de mettre en place des concours. Des informations plus complètes vous parviendront rapidement.

En attendant, nous souhaitons à tous un bel été et prenez bien soin de vous.

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA

PJ.

Finales agility 2020 et 2021

Share

Communiqué du GTA

Vous trouverez dans ce communiqué des informations importantes concernant les finales 2020 et 2021 et nous vous en souhaitons bonne lecture.

FINALES 2020 : Comme écrit dans le communiqué du 25 juin dernier, le Championnat de France Junior ainsi que le Grand Prix de France auront lieu respectivement les 24-25 octobre et 21-22 novembre 2020, si toutefois les conditions sanitaires en cours lors de ces événements le permettent.

  • CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR 2020: les conditions d’accès à ce championnat reposant sur les années calendaires 2019 et 2020 (pour les J14 et J18), restent inchangées malgré le peu de concours en 2020. Il se déroulera les 24-25 octobre dans une salle dédiée à cet effet à Courcouronnes (91080).

Championnat de France d’Agility Junior – Règlement

  • JOAWC 2021: Ce championnat de France Junior 2020 est aussi le support du premier sélectif pour le JOAWC 2021. Il est à noter que le JOAWC 2020 a été annulé, privant ainsi les jeunes ayant 18 ans en 2020 de participer à celui de 2021, étant trop âgés car cette manifestation internationale ne concerne que les J11-J14-J18 de l’année en cours. Il semblerait que la FCI se penche sur le cas de ces jeunes privés de ce championnat du monde en 2020 et pourrait admettre une sélection hors quota de ces jeunes l’an prochain. Ceci n’est pas confirmé mais peut encourager les jeunes concernés (19 ans en 2021) à s’inscrire aux sélectifs. Nous vous tiendrons informés des décisions prises.
  • GRAND PRIX DE FRANCE : Il aura lieu les 21-22 novembre à Yvré-l’Éveque (72530).

Grand Prix de France d’Agility – Règlement

Nous avions demandé lors du communiqué du 14 mars 2020, et ce par souci d’égalité, à ce que les Territoriales qui avaient au calendrier un sélectif avant l’été, de le reporter après le 31 août 2020. Ces sélectifs devraient donc avoir lieu. Nous sommes conscients que les conditions sanitaires ne sont pas prévisibles à moyen terme, aussi en cas d’annulation d’un sélectif au dernier moment pour raison sanitaire liée au coronavirus (et uniquement dans ce cas), nous ferons en sorte de proposer à la zone concernée une solution de rechange pour la sélection.

SELECTIFS ET FINALES 2021 : Mis à part pour les sélectifs EO-AWC et les Championnats de France Grade 2 et Grade 3, et en supposant que les conditions sanitaires ne perturbent pas l’année 2021, les sélectifs et finales devraient se dérouler tels que leurs règlements respectifs le précisent. Les conditions de participation de ces événements reposant, soit sur des sélectifs, soit sur des conditions de participation portant sur un cumul des deux années 2020 et 2021.

Reste le cas des sélectifs EO-AWC et des Championnats de France Grade 2 et Grade3.

  • SELECTIFS EO-AWC: ils feront l’objet prochainement d’un communiqué à part.
  • CHAMPIONNAT DE FRANCE GRADE 2 ET GRADE 3 : Nous souhaitons rester sur ce qui avait été communiqué en 2019, c’est-à-dire sur une sélection Grade 2 et une sélection Grade 3 basées toutes les deux sur le classement national dont le mode de calcul a été défini et explicité ici :

Finales 2021

Classement national et championnat de France d’agility

Le problème est que les concours d’Agility de l’année 2020 ont été brusquement interrompus du fait du confinement. Certains concours avaient pu avoir lieu en ce début d’année et a priori, la reprise des concours est actée début juillet. Toutefois, ce manque d’activité au niveau des concours reste préjudiciable pour beaucoup de compétiteurs qui voient leur année tronquée. Par conséquent, le choix suivant a été fait, et c’est la solution qui pénalise le moins possible les compétiteurs :

Le classement national 2020 sera établi en prenant en compte pour chaque compétiteur les résultats de ses concours 2020 certes, mais en y ajoutant les résultats de ses concours faits en 2019 et ce, tout en gardant les règles de calcul données pour l’établissement de ce classement comme indiqué plus haut et rappelé ici :

Classement national et championnat de France d’agility

Les cas de changement de grades entre l’année 2019 et 2020 ont été pris en compte.

ATTENTION : les classements nationaux des années 2019 et avant, n’étaient pas établis avec les mêmes règles de calcul que celui de 2020. Il faut bien comprendre que la base de calcul des points pour le classement 2020 est exceptionnellement une base élargie aux résultats des concours 2019 et 2020 et le tout est utilisé pour faire ce classement national 2020. Vous trouverez votre place dans ce classement national dès le début du mois de juillet.

QUOTAS DU CHAMPIONNAT DE FRANCE 2021 :

Grade 2 A B C D
Sélectionnés 120 80 200 15
Grade 3 A B C D
Sélectionnés 100 80 220 6

Nous restons bien entendu à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

En attendant de nous retrouver sur les terrains, prenez soin de vous et de vos proches.

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA

Reprise des concours d’agility et documents importants

Share

Communiqué du GTA

La phase 3 du déconfinement nous permet la reprise des concours d’Agility et ce, dans le strict respect des règles sanitaires établies au niveau gouvernemental. Ces règles sont susceptibles d’évoluer et vous serez informés au fur et à mesure de ces évolutions.

Vous trouverez ci-joint quatre documents dont nous vous souhaitons bonne lecture :

Ces deux premiers documents sont spécifiques à la lutte contre la propagation du COVID-19, en tenant compte des mesures en cours.

Ces deux derniers documents, plus généralistes, ont été conçus afin que les organisateurs de concours d’Agility ainsi que les compétiteurs (ou futurs compétiteurs) puissent trouver rapidement toutes les informations utiles.

Cette année 2020 est une année exceptionnelle du fait de ce contexte sanitaire. Vous recevrez très prochainement un communiqué vous indiquant les dispositions prises en vue des finales de cette fin d’année (Championnat de France Junior et Grand Prix de France). Nous souhaitons que ces finales puissent avoir lieu, dans le respect des règles sanitaires en cours. Nous vous indiquerons aussi les mesures prises en ce qui concerne l’accès aux sélectifs et finales 2021.

En attendant, prenez soin de vous et de vos proches.

Au plaisir de nous retrouver prochainement,

Pour la CNEAC
Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA

Communiqué du GTA : Appel à candidature Coach Équipes de France Séniors

Share

Au cours de ces deux années passées, Reynald Müller accompagné de son épouse Sylvie et de leur staff, ont managé et oeuvré avec compétence et dévouement pour mener à bien nos deux équipes de France d’Agility EO et AWC. Pour des raisons personnelles et familiales, ils nous avaient prévenus depuis plusieurs mois qu’ils ne renouvèleraient pas leur mission. Nous les remercions chaleureusement pour ce travail accompli pour encadrer et conduire à la victoire nos petits bleus.

Le poste de coach étant par conséquent vacant, vous trouverez ci-joint un appel à candidature avec tous les renseignements nécessaires. A lire attentivement et à diffuser le plus largement possible pour de nouvelles aventures.

En attendant de nous retrouver lors de jours meilleurs, prenez soin de vous et de ceux qui vous sont chers.

Pour la CNEAC,
Maryannic JOURDEN
Responsable du GTA


APPEL A CANDIDATURE

PDF

Au cours de ces deux années passées, Reynald Müller accompagné de son épouse Sylvie et de leur staff, ont managé et œuvré avec compétence et dévouement pour mener à bien nos deux équipes de France d’Agility EO et AWC. Pour des raisons personnelles et familiales, ils nous avaient prévenus depuis plusieurs mois qu’ils ne renouvèleraient pas leur mission. Nous les remercions chaleureusement pour ce travail accompli pour encadrer et conduire à la victoire nos petits bleus.

De ce fait, la CNEAC fait appel à candidature pour le poste d’entraineur et préparateur, dit Coach National. Ce coach pourra proposer un ou deux adjoints, l’aidant sur le plan administratif et sportif, pour mener jusqu’à la finale les deux équipes de France séniors d’agility : l’Equipe de France EO (European Open) ainsi que l’Equipe de France AWC (Agility World Championship). Et ceci sur un projet global de trois ans, avec analyse du fonctionnement et des résultats chaque année à l’issue championnat du monde.

Conditions pour postuler :

  • avoir les compétences nécessaires en gestion mentale et préparation physique,
  • avoir une expérience significative d’entraineur en agility,
  •  avoir une solide connaissance et expérience de l’agility internationale.

Le candidat s’engage à :

  • rendre compte au président de la commission et au responsable du GTA (comptes rendus de travail, organisation de stages, projets…),
  • se conformer strictement aux règlements en vigueur (FCI, SCC, CNEAC),
  • mettre en œuvre la politique sportive validée par la CNEAC (code de bonne conduite des disciplines CNEAC, bien-être animal, règlement sélectifs EO-AWC,…).

Ses missions :

La sélection de ces deux équipes de France est faite aux points sur trois sélectifs nationaux. Le coach n’intervient pas sur ces sélections. Son travail démarre après la constitution de ces équipes. Il peut sous réserve d’un budget cohérent assister aux sélectifs.

Le rôle du coach intervient sur les points suivants :

  • prendre connaissance de chacun des candidats retenus et de leur méthodes de travail,
  • assurer la cohésion au sein de chacune des deux équipes,
  • organiser la répartition entre « individuels » et « équipes » de l’ensemble de la sélection de l’AWC
  • coordonner la constitution des équipes pour les épreuves par équipe de l’EO
  • organiser des séances d’entraînement des représentants de la France à l’AWC (“EDF-AWC”),
  • prévoir les voyages, la restauration et l’hébergement des équipes et du staff lors de l’EO et de l’AWC,
  • assurer le coaching des représentants de la France à l’EO (“EDF-EO”) et à l’AWC (“EDF-AWC”).

La fonction de coach relève du bénévolat. Après présentation d’un budget prévisionnel et acceptation de celui-ci par le président de la CNEAC, tous les frais inhérents à cette fonction (déplacements, hébergement…) sont pris en charge suivant la procédure SCC en vigueur.

Le dossier de candidature relève d’une proposition globale pour le coach et le ou les adjoints proposé(s). Il comporte une lettre de motivation avec un projet sportif, et un curriculum vitae pour chacune des trois personnes (coach et ses deux adjoints). Le dossier est à envoyer exclusivement par mail au plus tard le 30 août 2020 à l’adresse suivante : agility@sportscanins.fr.

Pour toute question, vous pouvez contacter Maryannic Jourden au 06 27 66 74 08 ou maryjourden@gmail.com.